intro animation with logo
Skip

Comment éviter l’évaporation de l’eau d'une piscine ?

Précédent

Il fait chaud, c'est le moment de vous rafraîchir dans votre piscine privée. Afin de ne pas devoir remplir celle-ci un peu tous les jours ou de risquer d’endommager ses équipements, vous souhaiteriez limiter l'évaporation de l'eau. En effet, vous constatez peut-être que le niveau de celle-ci diminue, du fait de l’évaporation naturelle. À moins que cela ne soit dû à une fuite... 

Coverseal, les experts en couvertures de piscines premium, vous apportent quelques conseils ci-après pour détecter facilement s’il s’agit d’une fuite ou simplement d’une évaporation naturelle de l’eau, ainsi que des solutions pour pallier ces désagréments.

Est-ce une fuite ou de l'évaporation ?

Vous constatez une baisse du niveau de l'eau de votre piscine ? 

Vous devez tout d'abord vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une fuite si vous ne voulez pas continuer à remplir le bassin inutilement.

 

Niveau d'eau en baisse : comment détecter une fuite ou une évaporation d'eau dans la piscine ?

En cas de soupçon de perte ou d'évaporation de l'eau de la piscine, il est possible de réaliser une petite expérience qui vous permettra plus sûrement de vérifier s'il s'agit d'une fuite ou d'une simple évaporation de l'eau de votre piscine :

  • Faites le test sur une période pendant laquelle la piscine ne sera pas utilisée.
  • Munissez-vous d'un récipient que vous remplissez aux trois quarts.
  • Faites un petit trait aux niveaux actuels de l'eau, dans la piscine et dans le récipient.
  • Placez le récipient à côté de la piscine.
  • Au bout de 24 heures, comparez les niveaux d'eau. Si la baisse est relativement égale, il s'agit d'évaporation. Si l'eau de la piscine a davantage diminué, il s'agit sans doute d'une fuite.

Vérifiez par ailleurs l'état de votre revêtement et de vos équipements (pompe, filtre, vannes, skimmers) : sont-ils fissurés ou abîmés ? Rebouchez les buses de refoulement afin de vérifier si le niveau d'eau de votre piscine baisse toujours autant. Si vous ne remarquez rien, vérifiez s’il s’agit d’un défaut des pièces à sceller. Contrôlez également l'humidité du terrain aux endroits où passent les canalisations.

Vous pouvez toujours faire appel à un professionnel qui pourra vous aider à déterminer la cause de la baisse du niveau d'eau de la piscine.

L'eau de la piscine s'évapore : pourquoi ?

Le phénomène d'évaporation est naturel : les molécules qui composent l'eau vont passer de l'état liquide à l'état gazeux sous l'effet notamment de la chaleur. Il s'agit d'une réaction endothermique qui se produira dans toutes les piscines. Le niveau de l'eau de votre piscine risque de diminuer aussi durant la nuit, car l’eau du bassin reste chaude alors que la température extérieure est en baisse.

Comment calculer le taux d'évaporation d'une piscine ?

Il est parfois difficile d'estimer le taux d'évaporation de votre piscine parce que de nombreux paramètres entrent en compte durant ce processus : la température bien évidemment, mais aussi le vent, l'humidité déjà présente dans l'air, l'exposition de votre piscine, sa fréquentation, etc.

1 à 2 cm d'eau en moins chaque jour représentent une diminution tout à fait probable. Vous pouvez calculer ce taux pour votre bassin en traçant un trait sur l'une des parois et en observant les centimètres perdus chaque jour.

Les solutions pour éviter que l'eau de la piscine ne s'évapore

Il existe plusieurs solutions pour éviter, ou en tout cas limiter, le phénomène d'évaporation de l'eau de votre piscine.

Couvrir

Le premier geste à mettre en place est de poser ou de fermer une protection de piscine dès que vous n'utilisez pas cette dernière. Cela permet généralement de diminuer la déperdition d’eau jusqu’à 70 %. Vous pouvez opter pour une bâche, une couverture tendue, un volet ou encore un abri de piscine. Ces abris, ainsi que certains modèles de bâches ou volets, ont également l'avantage de produire un effet de serre bénéfique qui permet ainsi de conserver la chaleur de l'eau.

Rafraîchir

Une autre solution facile à mettre en œuvre pour limiter l'évaporation de l'eau d'une piscine est celle qui consiste à verser de l'eau plus froide dans le bassin. Elle fera baisser la température générale de l'eau qui redeviendra moins chaude que l'air ambiant.

En outre, il existe désormais des pompes à chaleur réversibles pour piscine qui permettent d'inverser le processus de chauffage et donc de refroidir l'eau. Ce système est le bienvenu, notamment dans les régions de plus en plus sujettes aux canicules.

Votre piscine a une fuite : que faire ?

Une évaporation de l'eau de votre piscine n'entraînera pas de conséquences graves tant que vous veillez à ce que le niveau de l'eau de la piscine reste toujours au moins à la moitié des skimmers. Le cas contraire pourrait donner lieu à une détérioration de la pompe de filtration ou de son filtre.

Seul un professionnel, tel qu'un pisciniste, est cependant en mesure de réaliser un diagnostic complet en cas d’évaporation anormale. Il commence par mesurer plus précisément la perte en eau de votre piscine. Ensuite, il examine en profondeur les différentes canalisations (aspiration, refoulement, vannes, prise balai, etc.), le bassin et le revêtement (liner, mosaïques, etc.) à l'aide d'outils de détection. Dès que le spécialiste aura repéré où se situe la fuite, il pourra alors effectuer les réparations nécessaires le plus vite possible. Ne négligez pas les effets qu'une fuite d'eau peut engendrer sur vos espaces extérieurs et agissez rapidement.

Contrôler et gérer le niveau d'eau d'une piscine

Si vous souhaitez contrôler le niveau de l'eau de votre piscine à long terme, vous pouvez installer un régulateur de niveau d'eau qui compense l'évaporation de l'eau de la piscine et permet de bénéficier d'un volume d'eau constant. Celui-ci est raccordé à l’arrivée d’eau.

Tenez cependant compte du fait que le régulateur de niveau peut vous empêcher de repérer une éventuelle fuite. Pour ce faire, il vous faudra alors surveiller votre consommation d’eau. En effet, si vous constatez une augmentation anormale de cette consommation, il faudra suivre les étapes précédentes permettant de détecter une fuite éventuelle.

Vous ne disposez pas encore d'une protection de piscine performante, qui pourtant vous éviterait bien des contrariétés ? Pensez à la couverture tendue quatre saisons Coverseal, la plus efficace pour contrer l'évaporation, en plus de ses nombreux autres avantages comme la sécurisation de votre bassin et la protection de votre eau des éléments environnementaux extérieurs (photosynthèse, saletés…) ! Prenez contact avec notre équipe pour obtenir plus d'informations ou un devis gratuit à propos de ce produit unique et innovant.

Articles Liés